Rechercher
  • Emir BERKANE

Expédition "Grands requins du bassin algérien":Les débuts d'une aventure.


La première fois que j’ai échangé un mail avec François, ce fut en Septembre 2014.Je venais de le féliciter pour l’Expédition grand requins blanc en Tunisie, lui trouvait que l’Expédition MED Algérie fut très intéressante et une réussite. Après cet échange de courtoisies, nous nous sommes vite mis au travail, je lui proposé de venir donner une conférence et projeté son film en Algérie, lui avait un planning des plus bookés.

Ce n’est que lorsque les autorités italiennes ont annoncé au collectif Grands requins blanc qu’il ne seraient pas autorisés à effectuer une expédition dans les eaux italiennes, que l’option Algérie s’est réellement installée.

Trois mois de rédaction commune avec François et Véronique Sarano, seront nécessaires pour avoir un premier jet du dossier.Une expédition sur les cotes de Skikda et d’El Kala à l’automne 2015, des appâts, des marquages, un documentaire, voilà en somme l’idée.

Décembre 2014, Tout juste rentré de l’Expédition Youkous et lors d’un échange privilégié avec Monsieur le Ministre Sid Ahmed Ferroukhi qui cultive une accessibilité et une rare humilité, j’ai l’occasion de lui glisser deux mots sur le projet. Fidèle à lui même, il me rassure et m’encourage. C’est ce feu vert qui déclenchera tout.

Sur la même lancée, je vois en réunion Mme Zerrouki Rabea, la directrice de la pêche et des ressources halietiques d’Alger, une dame d’une qualité rare, une femme de terrain, avec qui tout devient possible.

Avec tout les voyants politiques et gouvernementaux au vert, nous commençons dés lors à poser les jalons du projet. Première étape, une journée d’étude lors de laquelle spécialistes, intervenants, plongeurs, débattront au sujet des grands requins.

Le CNRDPA (centre national de recherche et de développement de le pêche et de l’aquaculture) représenté par son directeur le Pr Kacher, un homme au professionnalisme et au pragmatisme très « british ».Rarement j’ai eu la chance de travailler avec quelqu’un dans des conditions aussi faciles, un contact aisé, un professionnalisme et une précision sans faille, nous avons notre tutelle.

Celui avec lequel j’attendais impatiemment de travailler depuis que j’ai lu son travail sur les cartilagineux est le légéndaire Pr Hemida Farid, une force de la nature, un caractère bien trempé, une encyclopédie ambulante. Je souhaite à tout le monde de rentrer dans le premier cercle du « PROF ».l’Algérie recèle des trésors peu connus et des richesses sous exploitées…Farid en fait partie. Autre rencontre retardée celle avec son doctorant Hamza MENDIL, une bonne tête de premier de la classe, le genre d’étudiant que vous n’avez la chance de croiser qu’une fois dans la vie. Ce type d’étudiant vous le connaissez tous, dans une promo y en a qu’un et il bouleverse votre vie durant tout un cursus.

François obtient son Visa en Février, vu son planning «surhumain », il arrive à caser une petite semaine entre le Mozambique et le Soudan.

La machine du sponsoring se met en marche c’est Mlle Mrakech Sabah de la société SAB solution qui sera chargée par les intervenants (CNRDPA, ENSSMAL et DPRH) de réunir les sponsoring nécessaires au deux journées d’étude. Elle gèrera ce dossier, comme elle gère sa société de consulting et de formation, à merveille.

La synergie est parfaite, François et véronique en bons scientifiques se comprennent à demi-mot avec les Pr Hemida et Kacher.Mme Zerrouki et son équipe dynamique de la DPRH, Mr Gherbi, Mlle Smati, fait des miracles.Les directeurs de l’ENSSMAL et de l’INSPA, respectivement le Pr Hamdi et Mr Abbas, nous ouvrent grandes le portes de leur temples de savoir.

L’équipe d’organisation faite de SAB solutions, NEPHROPS, ADVERTEC, les equipes de l’ENSSMAL, de la DPRH, de l’INSPA, font des miracles au quotidien.Ils semblent jouer du Mozart ou du Chopin tant la mélodie de ce philarmonique est harmonieuse.Tout le monde me félicitera pour la qualité de l’organisation mais s’il est un évenement ou la cohésion, le travail d’équipe, la synérgie veut dire quelque chose c’est bien celui là.

Le premier Mars, L’accueil est digne de l’hospitalité algérienne SCUBAPRO ALGERIE, gold sponsor y fera honneur, dés la descente de l’avion. Les quatre jours à Alger risquent d’être chargés mais tout le monde est bien rodé à ce type d’excercie.

Après l’aéroport, direction l’Aurassi, ou nous attendent nos partenaires presse privilégiés : Liberté, Dziri magazine et Dzair TV.la conférence de presse exclusive tourne au débat…passionnant.

Le soir même c’est après une visite du Bastion 23 et autour d’un diner traditionnel en présence de tous les partenaires que les débats se poursuivent.

A ce stade de l’histoire l’Expédition GRANDS REQUINS BLANCS DE MEDITERANNEE fait sa mue et devient l’Expédition GRANDS REQUINS DU BASSIN ALGERIEN, cerise sur le gâteau HAMZA MENDIL hérite d’un co-encadreur de thèse le Dr SARANO himself.

Beau cadeau du destin à un jeune qui a tout donné à son pays.

Le lendemain c’est un reveil matinal qui conduit les Sarano, le Pr Hemida et Mme Zerrouki sur les plateaux de Bonjour l’Algérie, accueillis chaleureusement comme à chaque fois par l’inimitable Amel Leulmi.

Entre temps l’armée des organisateur s’est attelée à préparer la magnifique salle de l’ENSSMAL pour la première journée d’étude, qui comprendra une conférence de Farid Hemida « Requins d’Algérie », puis celle de François « Le Grand requin blanc de méditerranée » et pour finir ma modeste communication qui présente les détails de la future Expédition.

C’est dans un amphithéâtre archi comble que se déroule la journée qui sera clôturé par la projection du film « Méditerranée le royaume perdu des requins ».

Le lendemain c’est « belote re-belote » à l’INSPA, ou ce sont les pêcheurs et les professionnels du secteur qui seront à l’honneur. A cet égard justement le débat et les échanges seront très riches et fructueux en informations.

A la fin de la journée, une visite de l’impressionnant GRIM BELKACEM, le bateau scientifique le mieux equipé d’Afrique, fleurons de la flotte du MPRH, est organisée pour décider de son adaptabilité à notre campagne future.

En fin de journée le Ministre Ferroukhi nous fait l’honneur de nous recevoir officiellement au Ministère, il aurait voulu être parmi nous toute la journée mais un conseil des Ministres l’en a empêché. Il tiendra néanmoins à nous féliciter pour cette « cohésion et cette collaboration féconde » ou institutions gouvernementales, instituts, associations et partenaires financiers ont merveilleusement bien fonctionnés ensembles.

Au terme de cette dernière journée et malgré la fatigue une réunion technique est organisée à l’Aurassi pour décider des « détails techniques » de la future Expédition. Six mois nous séparent de cet évènement majeur dont nous ne manqueront pas de vous faire partager les évolutions dans les colonnes d’Aquarev.

#mendil #véroniquesarano #requinsblanc #hemidafarid #rabeazerrouki #sidahmedferroukhi #mprh #cnrdpa #enssmal #inspa #patricebureau #longitude181

8 vues

© 2023 by Jerry Shaw. Proudly created with Wix.com