Rechercher
  • Emir BERKANE

Sortie dans les salles, début Septembre


Le film documentaire de Hamza Mendil "Les Maisons de la mer", produit par l'Association Hippone Sub d'Annaba et qui a connu un immense succès lors de son avant première à Annaba sera dans les salles algéroises le 05 septembre prochain.

Le documentaire écologiste qui a suscité un riche débat parmi les invités de l'avant première organisée à la cinémathèque d'Annaba le 17 Juillet dernier, retrace une année de suivi des récifs artificiels de Annaba.

Les invités à l'avant première, composés d’universitaires, de représentants des médias, des garde-côtes, de la police et de l’environnement. Première œuvre du genre à l’échelle du pays et produit scientifique «algérien à 100%», les Maisons de la mer, idée de club Hippone Sub de plongée sous-marine, réalisé par Hamza Mendil et cofinancé par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), le programme de micro-financement (SGP) et le Fonds mondial pour l’environnement (FEM), s’inscrit dans l’exécution du projet «Récifs artificiels» piloté par le réseau Probiom (réseau algérien pour la protection de la biodiversité marine.

Il a fallu obtenir des autorisations pour réaliser ce documentaire scientifique du fait de l’absence de cadre réglementaire régissant le récif artificiel en Algérie , cadre qui devrait être publié selon nos sources au Ministère de l'agriculture, du développement rural et de la pêche, courent Septembre.

Une fois le premier récif expérimental a émergé en mai 2016 à Annaba , l’équipe de NEPHROPS GP a pu réaliser ce film’’ . Avec un cout de réalisation de 2.800.000 dinars, ce documentaire scientifique d’une durée de 54 minutes présente un intérêt environnemental , écologique et économique car il met l'accent sur l’impact du projet qui est le développement des ressources halieutiques et la promotion de la recherche scientifique universitaires.

Ce film , réalisé par des professionnels , constitue une opération écologique typiquement «scientifique» portant sur la création de récifs artificiels dans la zone sous-marine du Cap de Garde ( Ras El Hamra) près de la ville de Annaba .Le documentaire retrace fidèlement, les différentes phases de mise en place et d’installation par les plongeurs du club Hippone Sub des caches qui se transforment en récif offrant refuge et lieu de reproduction pour diverses espèces de poissons.

Mettant en relief la beauté des fonds sous-marins du littoral annabi, le film qui montre le retour à la région de plusieurs espèces de poissons retrouvant dans ces récifs artificiels leur ancien habitat, sera présenté au public à partir du 05 Septembre dans les salles de cinema des villes d'Alger puis dans les villes de Constantine et d'Oran.

A noter qu'au vue de la forte demande du public, le film initialement prévu pour être projetté uniquement le 17 Juillet est resté à l'affiche plusieurs jours afin de satisfaire l'intérêt de la population anobie, curieuses de découvrir des images aériennes et sous marines inédites de leur coquette de ville.

#recifs #hamzamendil #emirberkane #karimchiri #lyesbassaid #fouedbellili #anasmokded #universitéannaba

41 vues

© 2023 by Jerry Shaw. Proudly created with Wix.com